Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Echos des Vosges - Epinal

Extraits & variantes des nouvelles en ligne d'Epinal et de la Vallée de la Moselle

Une seule maternité à Épinal à la rentrée

Une seule maternité à Épinal à la rentrée

Le projet de réunification des deux maternités publique et privée d’Épinal au sein du Nouvel Hopital ( NHE) est désormais officiel, puisque validé par l'Agence Régionale de Santé et le conseil de surveillance du Centre Hospitalier d'Epinal présidé par Michel Heinrich. Un échange et une adaptation des services offerts qui a été le fruit de longues négociations, sachant que la précédente tentative de 2004 avait échoué, la culture des deux entités se prêtant peu à une fusion.

Un transfert de personnel et des adaptations dans l'organisation

Lors de l'ouverture de ses portes le 18 janvier prochain, 24 lits seront dédiés à la maternité. Le personnel de la Ligne Bleue ( clinique détenue par le groupe Louis Pasteur Santé ) aura intégré les effectifs du centre hospitalier, une quarantaine de sages femmes et d'auxiliaires de puériculture sont concernées. Les trois obstétriciens de la clinique continueront de travailler dans le secteur libéral mais au NHE ainsi que les anesthésistes qui effectueront des vacations.

En contrepartie, le service de néphrologie et de dialyse seront transférés dans les locaux de l’ex-maternité privée, une fois effectués pendant un an et demi les travaux d'adaptation nécessaires..  

Une seule maternité à Épinal à la rentrée

Quel déport des naissances vers Nancy, Mulhouse et Remiremont?

Entre 1500 et 1600 naissances sont attendues en 2021 à Epinal . En moyenne, ces dernières années, on compte 500 naissances par an au Centre hospitalier et 1100 à la clinique avec un taux d'évasion vers les autres hôpitaux de la région proche des 20%. Mais déjà se pose la question de la gestion des flux dans le nouvel hôpital avec inévitablement un déport des patientes et futures mères de famille les premières années, principalement vers Remiremont ou vers Nancy, faute de disposer d'alternatives et de spécialistes en obstétrique en nombre suffisant  à Epinal.

Une seule maternité à Épinal à la rentrée
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article