Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Le Covid au 8 novembre: on entre dans le dur

 

Si les Vosges pouvaient s'estimer préservées jusqu'à il y a 15 jours, le département est maintenant touché comme ses voisins par la seconde vague. Un flux de malades spécifiques qui met à mal l'organisation habituelle des services hospitaliers, alors que les premières annonces sérieuses de vaccins efficaces ont été effectuées aux Etats Unis la semaine dernière.

Avec 13 personnes en réanimation au 8 novembre, 29 en soins critiques, pratiquement toute la capacité hospitalière d'urgence ( réanimation et soins critiques de St Dié, Remiremont, Ouest Vosgien et Epinal ) est occupée par des malades du Covid. 3 décès ont été constatés par l'Agence Régionale de Santé le 8 novembre.

 

La semaine dernière 72 personnes touchées par le COVID 19 étaient prises en charge en hôpital dans des lits de médecine dédiée ( 28 à Epinal, 13 dans l'Ouest Vosgien, 21 au Centre Hospitalier de Remiremont, 10 à Saint Dié). Une situation à rapprocher des 151 personnes hospitalisées le 8 novembre ( 11 de plus par rapport à la veille).

 

Dans le Grand Est, ce sont 1848 personnes qui sont hospitalisées du fait de la pandémie, et 252 sont en réanimation.

 

 

Le Covid au 8 novembre: on entre dans le dur
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article