Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par H.C.

Nanine, une histoire de famille

Un nouveau restaurant s’est implanté rue François Blaudez à Épinal. Les locaux qui abritaient autrefois le Citizen ( mais aussi Maitre Kanter après le Moderne) ont été repris par deux frères, Sébastien et Franck Bernardo.

Nanine, une histoire de famille

Les deux jeunes hommes ont nommé leur restaurant Nanine, en référence à leur grand-mère chez qui ils allaient manger tous les dimanches et dont la convivialité les a inspiré.

Une rénovation totale

L’intérieur du restaurant a été totalement  redécoré, moderne avec un sol façon ardoise, des plafonds noirs décorés avec des dessins multicolores en craie, des murs en parement et un tout nouveau bar. Les clients prennent place sur des chaises de toutes les couleurs autour de tables en bois, et sont baignés dans une lumière tamisée par des bougies, de quoi rendre le tout chaleureux tout en étant contemporain.

 

Une atmosphère moderne et intimiste

Une atmosphère moderne et intimiste

Une équipe jeune et enthousiaste

Sébastien et Franck Bernardo, accompagnés de 5 employés (3 en salle et 2 en cuisine) veulent offrir un restaurant traditionnel, rapide et abordable. Ils appliquent et bénéficient de l'expérience acquise pendant plusieurs années au restaurant du golf, l'Unique. Les entrées, les plats et les desserts seront multiples puisqu’ils changeront tous les jours. Le soir, de la musique forte et des plats à partager offriront une ambiance plus festive. Lors de l’inauguration jeudi 8 février, les deux frères entourés de leurs amis et de quelques restaurateurs et commerçants des environs se sont montrés confiants et heureux d'être enfin chez eux!

Harley Collinson

Crédit photo H.C.

Crédit photo H.C.

Copyright : Hebdomadaire Echo des Vosges du 15 février 2018 - Edition d'Epinal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article