Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par AVP

 Le Mur de Bault bientôt disparu

Le Mur de Bault bientôt disparu

Jouant des contrastes  et des paradoxes, l'association Le Mur d'Epinal après les personnages fantastiques de Bault de juillet,   propose aux amateurs de graff urbain de découvrir le vendredi 18 septembre un artiste original : le milanais Andrea Ravo Mattoni. 

 

Ce dernier  s'est fait connaitre dans le graff dès 1995 sous le nom de RAVO, pour évoluer vers la reproduction monumentale de chefs d'œuvre de la peinture classique italienne à la bombe, dans tous les milieux et supports.

 

 

 Andrea Ravo Mattoni Andrea Ravo Mattoni

Andrea Ravo Mattoni

Une démarche enthousiasmante

Affirmant vouloir magnifier des productions picturales historiques, en facilitant leur lecture urbaine par un grossissement saisissant, l'artiste revendique rester au plus proche de l'original, et ce  afin que les « gens puissent entrer dans le tableau et l'analyser dans les moindres détails ».

Dans le cadre de la Fête des Images, en association avec le Musée départemental, l'Association le Mur a été autorisée à faire reproduire par l'artiste italien  une des œuvres de la collection vosgienne, vraisemblablement un Delacroix.

En interactivité avec le public, des ateliers seront organisés au Musée Départemental d'Art Ancien et Contemporain ou rue Saint Michel prés de la Plomberie. Un évènement international et exceptionnel, synergique et inoubliable à ne manquer sous aucun prétexte.

Le Mur d'Epinal: du classique modernisé pour la fête des Images
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article