Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Onésime P.

Ode spinalienne de la Sainte Fleur

Première apparition en public de l'Orchestre d'Harmonie d'Epinal avec son nouveau Chef d'orchestre Jean-Noël Auer à l'occasion de la Sainte Fleur. Cela a donné l'occasion à la quarantaine de musiciens qui ont bravé le mauvais de temps sur la place des Vosges, d'assurer la reprise du registre musical travaillé avec l'ancien chef Jacques Odasso sur la thématique italienne, en préfigurant le concert du 30 novembre qui sera construit autour du thème de l'image.

 

 

Jacques Odasso était venu en renfort!Jacques Odasso était venu en renfort!

Jacques Odasso était venu en renfort!

L'ensemble spinalien a interprété avec un bel entrain les musiques de films de « La Strada  »  de Nino Rota, « Tribute to Nino Rota » de Lorenzo Bocci, les meilleurs morceaux de Charles Aznavour de Roland Kernen et enfin « Moments for Morricone  » d'Ennio Morricone ou « Western pictures  » de Kees Vlak.

Le courageux public ( car passablement trempé) a salué avec moult applaudissements «  la convivialité et la générosité de la musique de la Ville »

L'OHE est en recrutement permanent

« Avec Pierre Baubié le président de l'association et les 7 chefs de pupitre, nous recherchons principalement des cuivres: des trompettes, trombones et euphonium. Nous avons un tel déficit dans ces effectifs que cela a obligé Jacques Odasso à revenir exceptionnellement pour nous appuyer au trombone  »   signale Jean-Noël Auer, « notre recrutement est particulièrement tardif cette année mais je ne suis arrivé qu'en juillet et plusieurs jeunes qui font maintenant des études lointaine n'ont pas la disponibilité pour nos prochains concerts ». Espérons qu'avec la nouvelle génération de musiciens sortants du conservatoire, l'OHE retrouvera des effectifs suffisants!

 

 

Prochain concert d'automne  le 30 novembre à La Louvière. Plus de photos ( et de la musique) sur le site de l'Echo des Vosges-Edition d'Epinal.

 

 

 

 

 

Là,  ça se complique....

Là, ça se complique....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article