Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par P.O.

L'ex-Everest a fière allure sous sa livrée 3 tons OTAN de l'Armée française
L'ex-Everest a fière allure sous sa livrée 3 tons OTAN de l'Armée française
L'ex-Everest a fière allure sous sa livrée 3 tons OTAN de l'Armée française

L'ex-Everest a fière allure sous sa livrée 3 tons OTAN de l'Armée française

Après la dotation en avant-première des fusils d'assaut Hechkler & Koch 416F puis le nouveau transport de troupe léger Masstech ( de la société française Technamm), une nouvelle dotation de matériel original a été livré au Premier régiment de Tirailleur, l'Everest RTD de la société ACMAT (société française spécialisée de RTD: Renault Trucks Defense, groupe Volvo). Et les nouvelles tenues de combat interarmées F3 ( en aramide-viscore résistant au feu qui remplaceraient la Félin) ne devraient plus tarder.

Le Véhicule Blindé Léger Panhard était juste en avance sur son temps et sur la doctrine d'emploi qui a évolué

Le Véhicule Blindé Léger Panhard était juste en avance sur son temps et sur la doctrine d'emploi qui a évolué

Concurrent malheureux dans la mise au concours du VLTP Standard 2 (  Véhicule Léger Tactique Polyvalent ) en remplacement des Peugeots P4, la société Technamm avait fourni à l'armée française 500 exemplaires de son Masstech pour équiper les opérations Sentinelles ou les troupes de l'avant - dont une vingtaine pour le 1er Tirailleur- qui avaient des besoins particuliers en véhicule tout terrain. A mi chemin entre le Véhicule Léger Polyvalent Ford Ranger et le Masstech, le nouveau VLTP bien que de conception civile est un véhicule tactique qui est arrivé à hauteur d'une trentaine d'exemplaires fin 2018 au 1er Tirailleur.

La première dotation de Véhicules Légers de Transports de Personnel Masstech circule régulièrement en villeLa première dotation de Véhicules Légers de Transports de Personnel Masstech circule régulièrement en ville

La première dotation de Véhicules Légers de Transports de Personnel Masstech circule régulièrement en ville

Un second véhicule léger pour remplacer les P4

Le véhicule Léger Peugeot P4 ( constitué d' un châssis de Mercedes G avec un moteur diesel caractéristique que l'on entendait de loin ) a été retiré de la dotation régimentaire, non pas au profit des Ford Ranger pick up (déjà présents en grand nombre au régiment, de conception australienne et de fabrication non américaine) ni par le Masstech T4 ( bâti sur la base du châssis du Toyota LC70 dont la conception remontant aux années 80 n'est toutefois pas obsolète) mais officiellement par une version militarisée du Ford Everest, commandée à 3 700 exemplaires par l'Armée à la société ACMAT de Saint Nazaire. La première présentation du VLTP du groupe RTD remonte à novembre 2016. Cet engin de conception moderne a été livré à hauteur de 200 pièces en 2017, complété de 500 exemplaires en 2018, il devrait finir d'équiper les forces françaises en 2021.

le Petit véhicule Protégé (PVP) de la société Panhard complète l'éventail des véhicules à la disposition des Turcos

le Petit véhicule Protégé (PVP) de la société Panhard complète l'éventail des véhicules à la disposition des Turcos

Un véhicule qui touche les étoiles ... au crash test

L’Everest est un véhicule d'un poids de 2,4 tonnes ( 3,5 tonnes en Poids Total Autorisé en Charge tous pleins faits) récent et totalement absent du marché européen, le seul a avoir répondu au cahier des charges drastique de l'appel d'offre militaire (rigidité du châssis, tenue de route en charge, capacités de franchissement). Au-delà des modifications d’aspect extérieures, ACMAT a réalisé sur les véhicules-bases de ce SUV ( Sport Utility Vehicle ) qui a réalisé 5 étoiles aux tests de déformabilité en cas d'accident, l’intégration des systèmes militaires, à savoir transmissions, armement, support de roue de secours accessible et projecteurs spécifiques. Prévu pour être en dotation de nombreuses années ( la P4 a duré 35 ans et plus, la jeep Hotchkiss 40 ans) c'est un engin qui vaut 35 000 euros en base civile, militarisé pour 15 000 euros de plus et dont le coût d'entretien et de maintenance a été chiffré à 75 000 euros pour toute sa durée d'utilisation. Un bel outil pour les Turcos, de quoi atteindre des sommets jusqu'à toucher les étoiles!

Il y a bien une étoile sur la chéchia du tirailleur!

Il y a bien une étoile sur la chéchia du tirailleur!

Nota:  En remplacement des Peugeots P4 qui étaient en dotation pour un nombre total de 4 000 véhicules ( en cours de retrait au rythme de 600 autos par an ), les Services Techniques de l'Armée de Terre ont sélectionné en urgence 1000 unités en 2015 d'un véhicule Léger Tout Terrain (VLTT), le Ford Patrol Pick up ( 26 000 euros la pièce) le seul disponible sur le catalogue de l'UGAP ( Union des Groupements d'Achats Publics ) .   Les tirailleurs disposent donc à ce jour avec leurs quelques P4 restant, de 5 véhicules automobiles tous terrains modernes. Dans la catégorie des "non protégés" les Ford Ranger non militarisés , les Véhicules Légers Tactique Polyvalent Masstech ( Technam-Toyota)  et  le RTD ex-everest ( ACMAT-Ford ).  Reste pour les engagements de terrain en accompagnement des Véhicules Blindés de Combat d' Infanterie, les engins blindés PVP  et VBL de Panhard, ( Renault Truck Défense- Groupe Volvo) destinés plus particulièrement à l'éclairage divisionnaire et à la liaison . 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AVP 03/12/2019 16:19

Merci de la précision. Correction effectuée. Désolé de cette grossière erreur.

BTR 02/12/2019 20:12

Bonsoir. VLTP ne veut pas dire, comme vous l'avez mis dans votre article : Véhicules Légers de Transport de Personnel, mais Véhicule Léger Tactique Polyvalent. Ce programme VLTP comprend d'ailleurs aussi bien le Ford Ranger, que les Land Rover et autres Masstech ! !