Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Ma p'tite GARDERIE de centre ville  est ouverte

La Ville d'Epinal a ouvert une garderie dans la galerie Saint-Nicolas le 14 décembre, des personnels qualifiés de l'ADMR y gardant des enfants de 3 à 10 ans tous les mercredis, vendredis et samedis de 13h30 à 19h30, ainsi que les dimanches 23 et 30 décembre et du 6 janvier 2019.

Ma p'tite GARDERIE de centre ville  est ouverte

Le tarif est de 3 euros par heure et par enfant limité à 3 heures par jour et dans la limite de 10 places, la gestion et l'animation de la garderie étant confiée à la Fédération ADMR des Vosges, représentée par Jean-Paul Bastien son Président Fédéral lors de l'inauguration. « La fédération des ADMR gère 205 structures de garderie en France et 705 familles vosgiennes utilisent ses services de garde d'enfant à domicile . Nous avons l'expérience de garderies éphémères avec celles que nous avions géré lors du Black Friday de 2016 ou lors du Salon Bois et Habitat »

Hervé Poirat, Michel Heinrich et Jean Paul  Bastien de l'ADMR

Hervé Poirat, Michel Heinrich et Jean Paul Bastien de l'ADMR

Une affaire rondement menée

Une initiative à l'origine d'Epicentre qui s'inscrit dans le projet « Epinal au Coeur » porté par la ville qui a investit 20 000 euros de remise en état du local loué à un particulier et qui prend en charge des frais de personnel de même hauteur pour une année d'activité en expérimentation. « Ces locaux flambant neufs et remis totalement aux normes de sécurité comme d'hygiène c'est le travail d'une équipe de 7 municipaux  pendant 15 jours » atteste le directeur du service travaux Sébastien Huke. « La ville d'Epinal est à l'écoute de ses commerçants » se félicite Hervé Poirat le Président d'Epicentre « c'est un premier pas vers la redynamisation de la galerie Saint Nicolas ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zigou 17/12/2018 16:06

Encore de l'argent public qui est mis à disposition des affidés du pouvoir. Quand leur chiffre augmente, les commerçants n'en payent pas plus à la commune? Même chose pour les proprio qui isolent leurs combles: ils ne remboursent pas à l'état les économies réalisées? 150 000 euros donnés aux commerçants d'Epicentre par la commune. C'est du clientèlisme et c'est intolérable! Diminuez les impots ! Vivement Nardin!