Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Les nouveaux citoyens français ont été accueillis chaleureusement en préfecture

Les nouveaux citoyens français ont été accueillis chaleureusement en préfecture

40 personnes résident dans les Vosges ayant acquis récemment la nationalité française ont été invitées à la traditionnelle cérémonie d'accueil dans la citoyenneté organisée par la Préfecture en présence du Préfet Pierre Ory, des maires des villes ou résident les nouveaux citoyens et du député Stephane Viry.

Sur les 18 nationalités représentées, on compte 17 femmes et 23 hommes . 21 personnes ont été naturalisées par décret, 19 par mariage, le total des naturalisés de l'année s'élevant à 76 personnes pour 128 en 2017.

 

 

Farahnaz et Yohann bientôt ensemble à Golbey

Farahnaz et Yohann bientôt ensemble à Golbey

Un instant solennel et chaleureux

Le Préfet  qui a souhaité être entouré des familles et des élus afin de rassurer les impétrants et générer une ambiance chaleureuse a rappelé les droits et obligations qui s'imposent  lorsque l'on intègre la communauté nationale et tout particulièrement  « l'adhésion à des valeurs, à une histoire et à un projet commun » et notamment « s'engager à donner à la France autant que ce qu'elle vous a donné ». Curieux de connaitre les pays d'origines de chaque nouveaux français il avait pour chacun un mot gentil  et convivial lors de la remise des documents.

Yimhung de Hong Kong du Val d'Ajol

Yimhung de Hong Kong du Val d'Ajol

Deux parcours originaux parmi tant d'autres

Yimhung est arrivée de Hong Kong en 2009 en France pour épouser Gilémon du Val d'Ajol, qui l'avait rencontrée lors d'un séjour professionnel en Asie. Accompagnée de ses beaux-parents elle s'est en quelque sorte pliée à une forme de régularisation juridique de la situation, puisque avec deux enfants maintenant, Yimhung n'envisage pas du tout de retourner dans la mégalopole du sud Est asiatique. « On a de l'espace sans être isolés ici. Et même s'il fait parfois un peu froid je me suis habituée à vivre dans la forêt et en France ».

Quant à Farahnaz, cette dernière est arrivée avec toute sa famille en France à l'âge de 12 ans à Grand-Rupt en provenance de Stafford en Grande-Bretagne. Unique ressortissante anglaise de l'assemblée elle a demandé la nationalité française non pas pour fuir le Brexit comme l'ont taquiné certains élus mais pour pouvoir entrer dans l'armée de l'Air, « dans les commandos » précise t-elle. Yohann son compagnon confirme que c'est une grande sportive qui va bientôt le rejoindre à Golbey, se rapprochant de son lieu de travail actuel qui se trouve être à Epinal, au Best Western.

 

Bienvenue aux nouveaux citoyens français
Bienvenue aux nouveaux citoyens français
Bienvenue aux nouveaux citoyens français
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article