Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Philippe O.

La PMM d'Epinal mise à l'eau

Hébergée au sein du 1er Régiment de Tirailleur, la nouvelle préparation militaire marine composée de 18 jeunes ( dont 6 filles ) a débuté pour la première fois dans les Vosges cette année. Le détachement d'Épinal  a reçu son fanion et a été baptisé du nom du quartier-maitre Maurice Dumas, un sous-marinier vosgien mort pour la France.

Une cérémonie de remise des bachis ( les bérets à pompon rouge et tricornes pour les dames ) a eu lieu récemment en présence des associations d'anciens marins et des familles des volontaires alors que les jeunes stagiaires ont déjà réalisé trois samedis de formation.

 

La PMM d'Epinal mise à l'eau
La PMM d'Epinal mise à l'eau

Une équipe restreinte mais efficace

Sous le commandement du lieutenant de vaisseau Philippe V. assisté de Fabrice C. et de deux autres cadres réservistes, le nouveau centre d'instruction a fait le plein au profit des jeunes vosgiens. Faute de cette création opportune, les stagiaires auraient étés obligés de se rendre à Nancy pour découvrir au cours de 12 séances puis d'une semaine à Brest,  la formation préalable dispensée par la Marine.

 

La PMM d'Epinal mise à l'eauLa PMM d'Epinal mise à l'eau

La curiosité

Interrogés sur leurs motivations c'est principalement la curiosité qui a motivé les jeunes marins. Marie-Laure de Ramonchamp, Julia de Thaon, Maxence ou Elouan de Bruyères ont découvert l'existence de cette formation lors de la Journée Défense et Citoyenneté.«  Toute petite j'étais curieuse de savoir comment on vivait sur un bateau » témoigne Marie-Laure qui prépare un diplôme d'équitation en Maison Familiale Rurale. «  Je suis en bac Pro dans les métiers de la sécurité. Le milieu de l'armée ou de la Marine m'attirait. Je me suis jeté à l'eau pour la Marine » atteste Elouan. «   Il ne reste plus qu'à leur souhaiter bon vent » témoignait le conseiller Jacques Grasser venu représenter la municipalité à la manifestation.

 

Evelyne Couval, belle-fille du Chef électricien  décédé, avec le porte-fanion de la PMM au nom de Maurice Dumas
Evelyne Couval, belle-fille du Chef électricien  décédé, avec le porte-fanion de la PMM au nom de Maurice Dumas

Evelyne Couval, belle-fille du Chef électricien décédé, avec le porte-fanion de la PMM au nom de Maurice Dumas

Un sous-marinier de la deuxième guerre mondiale mis à l'honneur

Le fanion du centre de PMM a été remis au cours d'une cérémonie sobre mais émouvante à l'issue du discours commémoratif effectué par Evelyne Couval, belle-fille du Chef électricien  Maurice Dumas. Ce marin qui a vécu sa jeunesse à Chantraine est décédé à 25 ans le 27 décembre 1940 à Solliès-Pont non loin de Toulon, des séquelles de lésions pulmonaires irréversibles, contractées entre le 15 et le 17 octobre 1939, au cours du dégagement du sous-marin  « Glorieux » des nasses d’un filet anti-sous-marins tendu par l’ennemi. Maurice Dumas, avait inhalé accidentellement et avec quelques-uns de ses camarades de l’oxygène sulfureux émis par les batteries sollicitées à pleine puissance. Epuisé par sa phtisie, il aura le chagrin de connaitre l'Armistice et décèdera des suites de ses blessures en laissant sa jeune veuve Anna.

Familles et autorités  présents pour la remise des bachis et du fanion
Familles et autorités  présents pour la remise des bachis et du fanion
Familles et autorités  présents pour la remise des bachis et du fanion

Familles et autorités présents pour la remise des bachis et du fanion

La remise des tricornes et bachis par les membres de l'association des marins vosgiens
La remise des tricornes et bachis par les membres de l'association des marins vosgiens
La remise des tricornes et bachis par les membres de l'association des marins vosgiens
La remise des tricornes et bachis par les membres de l'association des marins vosgiens

La remise des tricornes et bachis par les membres de l'association des marins vosgiens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article