Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Philippe O.

Lucie Seb au Centre Culturel

Lucie Seb au Centre Culturel

Recycleur de photos de presse dénonçant les excès de la société moderne, poète, écrivain, plasticien des images et des mots

Sébastien a jeté ses fragments d'histoires au visage des visiteurs sans inhibition et avec une violence non retenue au centre culturel. Un court séjour d'une vingtaine de ses créations complétées par des installations de boites de soupes  warholliennes« débilicious» de sa composition. Un travail sériel de passionné de l'art sous ses multiples formes qui invite au questionnement.

Lucie Seb: le créatif collé

« Je suis toujours étonné du sens que prennent mes œuvres dans le  regard d'autrui » atteste l'artiste amateur avec réserve et humilité. « Que ce soit sur l'objetisation de la femme par la publicité, le soutien à la lutte contre le cancer, la protection de l'environnement, la violence colorée des images dans le sport ou la politique, mon œuvre de poésie ou mes installations, chaque visiteur interprète le travail effectué sous son éclairage socio-culturel et ses envies. C'est une relecture subversive à deux, de compositions qui deviennent vivantes ... c'est enthousiasmant et cela m'encourage à offrir au public, à voir encore et encor. A poursuivre mes clins d'œils critiques ou désenchantés du milieu dans lequel on vit»

 

Un reflet de la culture médiatique

Miroir de la société, les « supports d'information éphémère »  qu'il compose chez lui -sur la musique de Robert Smith ( The Cure) ou du groupe Massive Attack- revivent dotés d'un autre sens, plus violents avec leur déformation des images ou alors invitant à la méditation. Sélectionnant magazines et affiches, les coupant et les réassemblant en fonction de sa motivation poétique ou musicale, il construit une abstraction de compilations  pop-art qui interpellent avec insistance. Une forme d'autohypnose pour le technicien en bureau d'étude qui s'évade avec cette forme de cryptothérapie. Des portes ouvertes sur d'autres sens pour les visiteurs qui pourront bientôt découvrir les recompositions de Sébastien dans son nouvel atelier de Darnieules.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article