Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Une cuvée 2018 rafraichissante

Une cuvée 2018 rafraichissante

 

Comme chaque année en octobre, l’École de Roville-aux-Chênes participe à de nombreux évènements régionaux pour présenter les savoir-faire multiples de ses élèves. Les spinaliens apprécient chaque année leur travail de décoration de la basilique pour la Sainte Cécile effectué par les BTS, mais la décoration de la place des Vosges par les lycéens en CAP n'est pas en reste. Petit tour d’horizon avec la seule école d'horticulture et de paysage du département.

 

Martial Labrosse et Alexandre Meillier enseignants à Roville et concepteurs du jardin éphémère de la Place des Vosges

Martial Labrosse et Alexandre Meillier enseignants à Roville et concepteurs du jardin éphémère de la Place des Vosges

La décoration paysagère de la Place des Vosges qui a pour thème le jardin de particulier « Jardin de loisir, jardin de plaisir », un savant mélange de production potagère, fruitière, et d’éco responsabilité ( avec dame gertrude sa poule en cage et panpan le lapin) reste en place jusqu'au 19 octobre avec son impressionnante piscine centrale de galets polis en verre bleu ( fournis par la société Girev). Les deux enseignants Alexandre Meillier et Martial Labrosse en sont à nouveau à l'origine, assistés de 10 de leurs élèves jardiniers paysagistes.

Les Jardins éphémères en huitième année d'existence

Présents à Nancy et Poussay

L'école avait participé du 24 au 28 septembre avant la Folie Flore de Mulhouse (du 4 au 14 octobre) à l'équipement de la place Stanislas d'un jardin éphémère sur le thème « Japonica ». Une fresque végétale des étudiants en deuxième année de BTS aménagements paysagers qui est visible jusqu'au 11 novembre. Pour conclure ce mois intense, la Foire de Poussay accueillera à nouveau l'école aux cotés de la Chambre d'Agriculture des Vosges  pour présenter ses formations et tout particulièrement celle du maraichage avec la mise en lumière de la culture des orties.

 

http://www.roville.fr/

Les Jardins éphémères en huitième année d'existence
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article