Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par A.V.P.

Les enseignants dans la rue en octobre contre la réforme Blanquer

Les enseignants dans la rue en octobre contre la réforme Blanquer

Embarcation facilement chavirable, le bac Blanquer pourrait ressembler à une périssoire très rapidement. 35 élèves par classe, refonte des filières et des matières, grand oral et contrôle continu ( 40% de la note finale pour commencer), toutes les sources d'économie sont exploitées en même temps, pour un débouché non garanti. Le système d'orientation des études supérieures Parcoursup a montré rapidement ses limites en 2018, et si on espère largement mieux avec les mesures de correction annoncées pour 2019, la réforme annoncée du baccalauréat vient .

 

Parcoursup: un rythme et des capacités à revoir

La Conférence des grandes écoles vient de s'émouvoir de l'inadaptation de Parcoursup à leur clientèle étrangère ( tout est rédigé en français), d'une hiérarchisation des vœux imparfaite et du calendrier tardif  ( les dernières affectations ayant été réalisées en septembre ). Mais l'émotion est grande aussi en secondaire puisqu'àvec la réforme Blanquer toutes les épreuves sauf la philosophie et l'oral devront être passées avant la fermeture des vœux de  Parcoursup. La menace d'une sélection  non officielle par les algorithmes de Parcoursup est redoutée par les syndicats qui demandent avec force l'abrogation de la réforme Blanquer, élaborée sans concertation et qui prend l'eau.

Quand faut y aller....

Quand faut y aller....

Une réforme du bac redoutée

Nombreux sont les enseignants et proviseurs qui restent dans l'expectative des arbitrages qui seront effectués par le rectorat pour l'affectation de spécialités aux différents lycées lors de la rentrée 2019 pour un premier bac réformé en 2021. «  Avec la disparition annoncée de 2600 postes d'enseignants, ce bac général unique et simplifié va  porter atteinte au niveau scolaire des élèves en sortie du secondaire, avec 12 heures de moins en seconde et 8 heures en première et terminale il ne faut pas s'attendre à des miracles. Le BAC était le premier grade universitaire, il va devenir un bac maison. Qui va assurer l'enseignement des Sciences Numériques ou Technologiques qui sont annoncées et qui n'ont pas leur CAPES ? les Humanités ou l'enseignement scientifique en général ?  Les élèves auront l'option de ne pratiquement plus suivre de cours de sciences ( 2H par semaine mais de maths, SVT ou de Physique Chimie ?) dès la première en tronc commun.  » La publication des nouveaux programmes de première devrait clarifier la situation à fin novembre.

 

De la concurrence entre établissements ?

3 spécialités de 4h en première et 2 spécialités de 6h en terminale devraient compléter la formule magique du tronc commun . 7 spécialités minimum seront autorisées par établissement. « Il y aura de la concurrence entre lycées en fonction de la densité de population afin de sauvegarder leurs spécialités et leur notoriété. C'est une forme de territorialisation de l'école qui débute, qui donne un pouvoir exceptionnel aux recteurs et aux proviseurs et qui prépare à une privatisation de l'enseignement  », dénoncent les syndicats d'enseignants.

 

Rupture de l'égalité des chances

« L'anonymat n'est pas garanti lors de l'examen final qui se déroulera dans l'établissement et en contrôle continu. Comment voulez vous que des disparités n'existent pas entre les notations de chaque établissement et que l'égalité des chances soit garantie ? Par ailleurs certains élèves vont être obligés de changer d'établissement pour accéder à leur spécialité choisie et les couteuses filières prépa ( Biologie chimie physique et sciences de la terre, PT SI et grandes écoles ) vont être passablement déstabilisées sinon éliminées. On ne sait pas ou on va, mais on y va au pas de course et personne ne s'inquiète, surtout pas les parents qui sont devenus fatalistes ou apathiques avec de nouvelles réformes tous les 5 ans » commente une déléguée FO des lycées et collèges de Saint-Dié. Une réforme décriée dont l'issue semble malheureusement toute tracée, jusqu'à la prochaine!

 

A.V.P.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article