Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Philippe O.

L'Histoire autrementL'Histoire autrement

 Dans le cadre des enseignements en master Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation à l'Université de Lorraine, 16 étudiants de l'ESPE ont réalisé et collaboré avec plusieurs écoles afin de constituer un projet pédagogique d’envergure consacré à la Seconde Guerre mondiale. La restitution sous forme de manifestation conjuguant histoire et mémoire a été réalisée récemment  sur le site de l'ESPE d'Epinal. 

 

Une reconstitution  complète de la libérationUne reconstitution  complète de la libération

Une reconstitution complète de la libération

Plusieurs associations d'Anciens combattants, le musée d’art militaire de Vincey, le Premier Régiment de Tirailleurs d’Epinal, et quelques associations de reconstitution ou particuliers ont collaboré à la manifestation, organisant et animant avec une quinzaine d'étudiants en master 1 des ateliers installés dans le parc de l'école au profit de plus d'une centaine de jeunes Vosgiens sensibilisés par leurs enseignants.

 

 

L'Histoire autrementL'Histoire autrement

Une scénographie de la libération avec une présentation en costume

Les choses étaient bien faites pour présenter aux élèves sous tente de toile ( le vieux modèle 56 collectif de l'armée française ) et en vitrine, la vie sous l'occupation en France et dans les Vosges, la libération du 24 septembre 1944 étant concrétisée par la présence de deux GMC, d'une Jeep du D-Day et d'une traction avant FFI. Une libération qui ne pouvait faire oublier les 264 morts, 739 blessés, 272 déportés et 1 250 prisonniers de guerre, dans une ville passablement démolie par les bombardements, comptant 8 000 sinistrés ( sur 20 000 habitants) ses 11 ponts et 7 ponts ferrés détruits par les combats.

 

 

Chant "Fleur de Paris" par les écoliers de CE2 -CM1 de Provenchères équipés de casquettes et foulards fabriqués par Joelle leur enseignanteChant "Fleur de Paris" par les écoliers de CE2 -CM1 de Provenchères équipés de casquettes et foulards fabriqués par Joelle leur enseignante

Chant "Fleur de Paris" par les écoliers de CE2 -CM1 de Provenchères équipés de casquettes et foulards fabriqués par Joelle leur enseignante

Reconnaitre son passé pour préparer l'avenir

 

Présentés par les étudiants costumés en tenues d'époque ( prêtées par le Musée de Vincey ), Jacques Grasser représentant la commune et le colonel Cyril Leprêtre commandant le 1er Régiment de Tirailleurs, ont rapidement évoqué ces moments difficiles et l'importance d'en avoir le souvenir. Ces deux représentants des autorités ont déposé une gerbe devant la stèle située dans l'entrée de l'ESPE aux enseignants morts pour la France.

Les enfants des écoles de Golbey, de Les Forges et de Provenchères ont entonné le chant des partisans avec les musiciens de la Nouba ainsi que "Fleur de Paris" de Maurice Chevalier. La nouba a poursuivi sa contribution musicale en puisant dans son répertoire de musiques des années 40 ( tribute to Basie, April in Paris, American Patrol ) le temps que les participants et les enfants puissent se désaltérer et les derniers échanges et transmissions de mémoire se fassent entre futurs enseignants et témoins de l'histoire.

 

 

 

L'Histoire autrement
L'Histoire autrement
L'Histoire autrement
L'Histoire autrement
L'Histoire autrement
L'Histoire autrement
L'Histoire autrement
L'Histoire autrement
L'Histoire autrement
L'Histoire autrement
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article