Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Philippe O.

Les Enstibiens sur le podium
Les Enstibiens sur le podium
Les Enstibiens sur le podium
Les Enstibiens sur le podium

Les Enstibiens sur le podium

Maurice reste à l'ENSTIBMaurice reste à l'ENSTIB

Maurice reste à l'ENSTIB

La physionomie de la ville a pris un coup de jeune avec le millier d'étudiants lâchés dans les rues et surtout dans les différents équipements sportifs municipaux le jeudi 19 avril. Une vingtaine d'épreuves étaient organisées par la Maison de l'étudiant entre la plus grosse équipe archi-leader de l'ENSTIB ( 21 fois vainqueurs ) et ses adversaires l'Institut Universitaire de Technologie Hubert Curien, la classe préparatoire Claude Gellée ( vainqueurs en 2016 ), Pierre Mendès France et la première année de STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) incontournables en sport et hyper motivés pour l'emporter. Le Centre de Formation des Apprentis, l'Institut de Formation des Soins Infirmiers, L'ESAL, Saint Joseph, Lapicque,  l'IUT de Saint Dié et le Centre de Formation Rural de Gugnécourt complétaient les équipes en lisse avec des spécialisations plus qu'une  volonté d'emporter l'épreuve générale.

Les STAPS sont restés bons joueursLes STAPS sont restés bons joueurs

Les STAPS sont restés bons joueurs

Toute la matinée des défis sportifs se sont déroulés ( tir à l'arc, tennis de table, boxe à la halle des sports, handbal au gymnase Perrault, rugby, foot, ultimate à la plaine de la Soba, de l'accrobranche au Spinaparc et même de l'e-sport ) complétés à 14 heures au port par la traditionnelle course de radeaux ainsi que des activités décalées  ( concours de mascotte, course de poubelle, tir à la corde, course en sac, saute-mouton, pétanque et mölkky, poule-renard-vipère ...) pour s'achever vers 17 heures par la course des 2 kilomètres jusqu'à la maison de l'étudiant. Le moment le plus vivant et bigarré étant le regroupement au port d'Epinal avec le concours de radeaux de 14 heures qui a vu la victoire de l'équipe super entrainée et compétitive du pôle des Métiers, malgré un abordage à la nage des flibustiers et supporters de l'ENSTIB venus en nombre qui ne supportaient pas un échec à cette épreuve.

 

 

Maurice, Didier, Eric : les trophées sont gagnés

Un moment de cohésion estudiantine animée par des distributions gratuites de glaces, des parties de glissades sur bâche et d'arrosage des étudiants pour lutter contre le cagnard. Une seule cheville foulée à déplorer en termes d'accident et surtout une excellente ambiance animée par le Lapachol orchestra de l'ENSTIB et toute l'équipe de l'AGSU-Maison de l'Etudiant. Malgré le nombre imposant d'étudiants du bois en orange, le suspens a été préservé jusqu'au bout avec la victoire des STAPS lors de la course finale, avec Romane pour les filles et Quentin pour les messieurs, soutenus avec force par une équipe nombreuse de mascottes animalières. Lors de la remise des trophées le nain de bronze Eric est allé à Mendès-France ( devançant le CFA ), Didier aux STAPS et le Maurice d'Or à l'ENSTIB avec nombre de cris de joie et de chants gaulois. Un résultat qui a déçu l'équipe des STAPS qui n'avait que 16 points de moins que l'ENSTIB ( totalisant  411 points ) entrainant une réclamation auprès de Sandrine Delacote la directrice. «  Ils ont gagné avec des petites épreuves comme le shifumi, le sumo et l'e-sport . Le classement de course avec 7 finalistes du STAPS dans les 10 premiers et finir second pour les mascottes qui étaient splendides ne peuvent que nous laisser sceptiques ... on aurait du l'emporter. On demande un recomptage ! Le jury s'est laissé impressionner par les oranges ! » . Le jury est resté insensible aux arguments des sportifs malgré leurs convictions et motivations qui ont fini par s'éteindre dans les vapeurs festives de la soirée.

Maurice, Didier, Eric : les trophées sont gagnés

Un moment de cohésion estudiantine animée par des distributions gratuites de glaces, des parties de glissades sur bâche et d'arrosage des étudiants pour lutter contre le cagnard. Une seule cheville foulée à déplorer en termes d'accident et surtout une excellente ambiance animée par le Lapachol orchestra de l'ENSTIB et toute l'équipe de l'AGSU-Maison de l'Etudiant. Malgré le nombre imposant d'étudiants du bois en orange, le suspens a été préservé jusqu'au bout avec la victoire des STAPS lors de la course finale, avec Romane pour les filles et Quentin pour les messieurs, soutenus avec force par une équipe nombreuse de mascottes animalières. Lors de la remise des trophées le nain de bronze Eric est allé à Mendès-France ( devançant le CFA ), Didier aux STAPS et le Maurice d'Or à l'ENSTIB avec nombre de cris de joie et de chants gaulois. Un résultat qui a déçu l'équipe des STAPS qui n'avait que 16 points de moins que l'ENSTIB ( totalisant  411 points ) entrainant une réclamation auprès de Sandrine Delacote la directrice. «  Ils ont gagné avec des petites épreuves comme le shifumi, le sumo et l'e-sport . Le classement de course avec 7 finalistes du STAPS dans les 10 premiers et finir second pour les mascottes qui étaient splendides ne peuvent que nous laisser sceptiques ... on aurait du l'emporter. On demande un recomptage ! Le jury s'est laissé impressionner par les oranges ! » . Le jury est resté insensible aux arguments des sportifs malgré leurs convictions et motivations qui ont fini par s'éteindre dans les vapeurs festives de la soirée.

L'ENSTIB  vainqueur contesté des 12 heuresL'ENSTIB  vainqueur contesté des 12 heures
L'ENSTIB  vainqueur contesté des 12 heuresL'ENSTIB  vainqueur contesté des 12 heures
L'ENSTIB  vainqueur contesté des 12 heures
L'ENSTIB  vainqueur contesté des 12 heures
L'ENSTIB  vainqueur contesté des 12 heures
L'ENSTIB  vainqueur contesté des 12 heuresL'ENSTIB  vainqueur contesté des 12 heures
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article