Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par P.O.

4 véritables médailles olympiques autour du cou!

4 véritables médailles olympiques autour du cou!

On connaissait le kayakiste ( Mathieu Biazizzo ) et les céistes Klapé ( qu'on ne présente plus depuis qu'ils sont champions du monde ) du GESN, la jeune épéiste pleine d'avenir Lola Lucani, mais c'est un nouveau sportif de haut niveau  que peut compter maintenant Epinal parmi ses ressortissants, un compétiteur  collectionneur de médailles en la personne de Simon Blaise, médaille d'or des Championnats du Monde de sport adapté organisés à Aguascalientes au Mexique ( en 4 x 50m nage libre par équipe).

 

Un spinalien sur-médaillé!

En plus de cette médaille d'or, Simon Blaise, de 21 ans d'âge et licencié du Cercle des Nageurs d'Epinal, a remporté trois autres titres de vice-champion du monde avec le 4 x 100 m nage libre par équipe, le 4 x 50 m 4 nages et le 100 m dos en individuel. Cette dernière médaille étant du à une erreur d'inscription confessée par le président du club -Simon n'aimant pas du tout cette nage- il a du faire des efforts pour se préparer en moins de 6 mois!

Une nouvelle médaille d'or...mais d'Epinal

Compte tenu de ses résultats sportifs exceptionnels, de portée nationale et internationale, la Ville d'Epinal a proposé au sportif autiste de signer une convention de  partenariat, ce dernier faisant apparaitre sur ses tenues le logo de la ville et participant aux actions municipales en rapport avec les animations sportives de la Ville. La ville participant  financièrement au soutien de l'athlète à hauteur de 5400 euros sur trois ans, en vue de sa préparation aux jeux olympiques de Tokyo en 2020. La médaille d'Or de la ville d'Epinal a été remise au sportif trés entouré par son responsable technique Paul Bernardi, mais aussi ses enthousiastes camarades de club et de section élite ( avec qui il s'entraine six fois par semaine à la piscine olympique René Goujon ), les représentants de l'ADAPEI  (Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales) et sa famille. En attendant une nouvelle médaille à Tokyo, un bel exemple de canalisation d'énergie par le sport. « La prochaine fois c'est 5 médailles qu'il faudra ramener  des jeux ! » lui a conseillé en plaisantant Michel Heinrich.

Des parents Heu-Reux!

Des parents Heu-Reux!

Une nouvelle médaille d'or...mais d'Epinal

Compte tenu de ses résultats sportifs exceptionnels, de portée nationale et internationale, la Ville d'Epinal a proposé au sportif autiste de signer une convention de  partenariat, ce dernier faisant apparaitre sur ses tenues le logo de la ville et participant aux actions municipales en rapport avec les animations sportives de la Ville. La ville participant  financièrement au soutien de l'athlète à hauteur de 5400 euros sur trois ans, en vue de sa préparation aux jeux olympiques de Tokyo en 2020. La médaille d'Or de la ville d'Epinal a été remise au sportif trés entouré par son responsable technique Paul Bernardi, mais aussi ses enthousiastes camarades de club et de section élite ( avec qui il s'entraine six fois par semaine à la piscine olympique René Goujon ), les représentants de l'ADAPEI  (Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales) et sa famille. En attendant une nouvelle médaille à Tokyo, un bel exemple de canalisation d'énergie par le sport. « La prochaine fois c'est 5 médailles qu'il faudra ramener  des jeux ! » lui a conseillé en plaisantant Michel Heinrich.

Un spinalien sur-médaillé!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article