Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Rédaction

Assises: nouvelle plongée en enfer

Une stupéfiante démonstration de prédation sociale et de harcèlement téléphonique et physique sur une personne vulnérable aux assises d'Epinal a entrainé une condamnation à 20 ans de prison pour viol avec arme. Franck Gérard a été condamné, sa culpabilité - alors qu'il niait le viol - et sa dangerosité n'ont fait aucun doute pour les 6 jurés du tribunal populaire sous la présidence tonique et ferme  de Marie-Cécile Thouzeau. L' illustration pathétique d'un vécu ou le sordide se conjugue à la misère humaine.

Franck Gérard vrai ou faux Caid du 9.3. ?

Franck Gérard vrai ou faux Caid du 9.3. ?

Traumatisée et culpabilisant suite au décès tragique de sa mère ( morte défenestrée un soir de beuverie et de déprime ) avec laquelle elle avait une relation fusionnelle et pathogène; vulnérable en l'absence de son compagnon détenu en maison d'arrêt , mais aussi fragilisée par la consommation de drogues et médicaments,  Mona*, 22 ans en 2015, avait déjà derrière elle une existence cahotique qui l'avait mené de foyers ouverts en famille d'accueil. En juillet  2015 elle poursuit ses tentatives professionnelles pour sortir du circuit de la misère et de la précarité, en travaillant  en cuisine auprès d'une institution caritative, lorsque son chemin a croisé celui de son tortionnaire, rue Notre Dame de Lorette.

Assises: nouvelle plongée en enfer

La suite de cet article peut être lu sur l'édition d’Épinal du 15 février 2018 de l'hebdomadaire Écho des Vosges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article